Les secrets des chakras révélés

Les secrets des chakras révélés

Chakra, roue en sanskrit, ce mot nous est tellement familier, qu’on a l’impression de connaître parfaitement le sujet. Pourtant, c’est une notion complexe qui gagne à être étudiée un peu plus en profondeur. Pour chacun d’entre vous, selon votre vécu ou vos traumatismes, les chakras peuvent être plus ou moins ouverts ou fermés, ce qui entraîne une foule de conséquences très concrètes dans tous les domaines de votre vie.

Les chakras principaux sont au nombre de sept et ce sont des centres de transformation et de régulation de l’énergie de vie. Partons ensemble à leur découverte.

chakras - spiritualite

Le chakra racine (ou base) Muladhara

Situé au niveau du périnée, il est lié aux glandes surrénales. Le mantra qui lui correspond est « J’incarne ce que je suis » et « J’ai ». Symbolisé par une roue d’un rouge très vif, il est relié aux besoins fondamentaux, au mouvement, à la sexualité, à l’incarnation sur Terre, à la relation avec l’environnement. Il est le siège de l’instinct de survie. Lorsqu’il est déréglé de nombreux symptômes peuvent se manifester : des troubles de la circulation sanguine, des troubles de santé liés au stress et à l’anxiété, des problèmes intestinaux et digestifs, un manque de confiance en soi, une sensation de mal-être, un manque d’énergie, une fatigue anormale, des douleurs dorsales, ou encore une tendance dépressive.

Le 2e chakra ou chakra sacré  Svadhistana

Situé en dessous du nombril, d’une belle couleur orange vibrante, il est lié aux glandes sexuelles. Le mantra qui lui correspond : « Je goûte ce que je suis » et « Je sens ». Il est le siège du plaisir. Il affecte notre capacité à ressentir, notre sensualité, notre appétit, notre sexualité, nos désirs et nos envies, ainsi que notre créativité… En cas de déséquilibre, des émotions très négatives peuvent se manifester, telles que la peur, l’angoisse, la jalousie, des pensées obsessionnelles, une exigence énorme envers soi-même, des troubles intestinaux, menstruels, des maladies du système urinaire, des problèmes de peau, articulaires, des douleurs au niveau des hanches…

Le 3e chakra ou plexus solaire Manipura

Situé au creux de l’estomac, d’un jaune solaire, comme son nom l’indique, il est lié au pancréas. Le mantra qui lui est associé est « Je rayonne ce que je suis » et « Je peux ». Il est le siège de la volonté et peut être affecté par la honte. Centre de l’énergie vitale, de l’estime de soi et de la confiance, il redistribue l’énergie aux chakras inférieurs. Lorsqu’il est déséquilibré, il affecte directement la relation aux autres et des troubles du comportement peuvent se manifester : agressivité, colère… au niveau physiologique, il peut être responsable de troubles gastriques et de problèmes de poids.

Le 4e chakra ou chakra du cœur  Anahata

Associé au système cardiovasculaire, aux poumons, à notre système respiratoire, à la circulation sanguine, situé dans la région du cœur, il est lié au thymus. Le mantra qui lui est associé est  : « J’aime ce que je suis » et « J’aime ». D’un vert éclatant, il est le siège de l’amour et c’est le chagrin lié aux peines de cœur qui contribue à le déséquilibrer. Lorsque cela se produit, lorsque le cœur est « fermé », une insensibilité maladive peut se manifester, ainsi que des troubles respiratoires, circulatoires, une sensation d’être en total décalage avec son entourage, un épuisement, des troubles de l’attachement.

Le 5e chakra ou chakra de la gorge Vishudda

Au centre de la gorge, d’un bleu clair presque turquoise, il est le centre de la parole, de la communication et de la vérité, et il est lié à la thyroïde. Les mensonges peuvent l’affecter et le déséquilibrer. Le mantra qui lui correspond est : « J’exprime » et « Je dis ce que je suis ». Il régule les relations avec l’extérieur, l’expression de la pensée et favorise l’éloquence. Lorsqu’il est affecté, des maladies de la gorge peuvent apparaître. Fermé, il peut conduire à une timidité exacerbée ou au contraire, s’il est trop ouvert, à une volonté de s’accaparer l’attention. Enfin, une sensation de gorge nouée ou serrée, un dérèglement de la thyroïde, et des douleurs au niveau des épaules et des cervicales peuvent faire leur apparition.

Le 6e chakra, troisième œil ou chakra maître Ajna

Au milieu du front, souvent représenté d’un point bleu indigo, il est situé entre les sourcils. Il est le centre de la vision subtile, de la conscience, de l’intériorité, et est associé à la glande pituitaire ou à l’hypophyse. On l’appelle aussi chakra maître, car il porte la responsabilité d’activer tous les autres chakras. Le mantra qui lui est associé est« Je vois ce que je suis » et « Je vois ». Il aide à avoir une vision sur les choses et les êtres et à lire entre les lignes. D’ailleurs, il régule les perceptions subtiles, l’intuition et la clairvoyance. Lorsqu’il est souffrant, des migraines récurrentes, des maladies cérébrales, des troubles de la vision risquent de se manifester, ainsi qu’une sensation d’être totalement perdu et une grande tristesse.

Le 7e chakra ou chakra couronne Sahasrara

Situé au sommet du crâne, le 7e chakra, est représenté comme une boule d’énergie violette. Il est lié à la glande pinéale ou épiphyse. Son mantra est « Je suis ce que je suis ». Siège de l’énergie cosmique pure, il peut être bloqué par de trop forts attachements terrestres ou des addictions. Il est le centre de traitement de toutes les informations qui nous parviennent. En cas de dérèglement, la mémoire peut en être affectée, ainsi que le sommeil. Les migraines peuvent être fréquentes, et pire encore, le système immunitaire peut s’en trouver affaibli durablement.

Vous commencez à comprendre à quel point l’équilibre de vos chakras est important pour tous les aspects de votre vie. Si vous vous êtes reconnu dans certaines descriptions liées à un chakra en particulier, et que vous ne savez comment le rééquilibrer, sachez que des solutions existent. Vous n’êtes pas condamné à vivre avec ces blocages, parfois sources de grands maux. N’hésitez pas à faire appel à un magnétiseur-énergéticien, qui pourra harmoniser le ou les centres énergétiques défaillants. Et vous pourrez observer, dès les jours qui vont suivre des changements concrets s’amorcer dans différents aspects de votre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *